Série historique Espagne - Les cinq exodes

Les cinq exodes

Série historique Espagne - Les cinq exodes

Café historique

60 min.

LES CINQ EXODES


De l’été 1936 au début 1939, chaque conquête de territoire par les rebelles soulevés contre la République provoque un exode de réfugiés tant les représailles sont redoutées. Une première vague de réfugiés se produit à l’été 1936 lors de la prise de la région de Saint-Sébastien : environ 15 000 personnes parviennent à Hendaye. La deuxième vague correspond à la conquête de toute la région côtière du Nord, à l’été et à l’automne 1937 : quelque 120 000 réfugiés gagnent la France. L’occupation du haut-Aragon au printemps 1938 provoque le départ précipité d’au moins 25 000 personnes lors d’un troisième flux migratoire. Lorsque la Catalogne tombe à son tour fin janvier 1939, une vague colossale d’exode s’ensuit : c’est la Retirada. Près d’un demi-million de réfugiés se pressent aux postes frontières, notamment ceux des Pyrénées-Orientales. Une cinquième vague de réfugiés – 10 000 à 12 000 – quitte le Sud-Est de l’Espagne en mars, juste avant l’arrivée des troupes italiennes ou franquistes et gagne les territoires français d’Afrique du Nord, surtout l’Algérie. Le gouvernement de Front populaire de Léon Blum élabore une politique d’accueil pour les dizaines de milliers de réfugiés, dont beaucoup rentreront dans la Péninsule.

Mais, les réfugiés de 1939 arrivent dans une France qui, depuis avril 1938, a considérablement durci la législation relative aux étrangers. Considérés comme « indésirables », 275 000 hommes sont, selon le décret du 12 novembre 1938, internés dans des camps.

Avec

Geneviève Dreyfus-Armand

Geneviève Dreyfus-Armand

Historienne, ancienne directrice de la BDIC (Bibliothèque de Documentation internationale contemporaine) et du Musée d’histoire contemporaine-BDIC, Geneviève Dreyfus-Armand est une spécialiste des questions migratoires, notamment de l'exil républicain espagnol. Elle a notamment publié L’Exil des républicains espagnols en France. De la Guerre civile à la mort de Franco (Albin Michel, 1999), L’Espagne, passion française, 1936-1975. Guerres, exils et solidarités (avec Odette Martinez-Maler, les Arènes, 2015), et co-coordonné entre autres l’ouvrage Autour de la Maternité d’Elne. L’action humanitaire de la guerre d’Espagne à nos jours (Riveneuve éd., 2016) ou Huit ans de République en Espagne entre réforme, guerre et révolution (Présence Manuel Azaña et Presses universitaires du Midi, 2017).

 

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Série historique Espagne - Les cinq exodes