Passés-présents. La Commune et la mobilisation de l'histoire

Passés-présents. La Commune et la mobilisation de l'histoire

Café historique avec Les Amis du Monde Diplomatique

60 min.

La Commune de Paris s’est beaucoup référée au passé. Dans son nom même se rencontrent les références aux communes médiévales et à la Commune insurrectionnelle sous la Révolution française. L’histoire compte énormément pour les protagonistes de ce soulèvement ; on peut même affirmer qu’il y a là une puissante historicité, la conscience d’appartenir à un temps fort, entre autrefois et demain, une manière d’imaginer l’avenir en fonction de cet héritage, le sentiment enfin de faire l’histoire par et dans un tel événement. Et quel événement… : une révolution populaire qui espérait « changer la vie » selon les mots de Rimbaud. C’est cette présence du passé que nous examinerons, pendant la Commune comme dans les années qui ont suivi sa terrible répression, quand les rescapés eurent alors l’impression d’être des morts-vivants comme si le spectre du passé les hantait. Au cours de cette discussion, nous aurons aussi l’occasion d’étudier combien les luttes sociales, jusqu’à nos jours, font à leur tour allusion à la Commune, pour rendre plus vivant le célèbre propos de Jean-Baptiste Clément, « la Commune n’est pas morte », qui lui survécut bien longtemps.

Avec

bantigny

Ludivine Bantigny

Crédits photo : Hervé Thouroude

Monique Bauer

Passés-présents. La Commune et la mobilisation de l'histoire

Le programme du Festival 2021

Le programme du Festival du film d'histoire 2021

Télécharger le programme