L'empreinte de Napoléon

L'empreinte de Napoléon

Café historique

60 min.

S’il est une figure dont le XIXème siècle porte l’empreinte, c’est bien celle de Napoléon Bonaparte. D’abord par son rôle de premier plan jusqu’à sa chute en 1815, et même au-delà tant la construction de la légende à Sainte-Hélène constitue un acte politique dont les effets seront perceptibles au moins jusqu’au milieu du siècle. Ensuite, par l’influence contrastée mais constante de Napoléon sur les grandes pensées politiques qui se précisent ou qui émergent en Europe avant 1848, du socialisme au libéralisme en passant par le nationalisme. Et aussi par sa présence, lancinante ou obsédante, dans la création littéraire et artistique du XIXème siècle (« Toujours lui ! Lui partout ! », se plaignait déjà Victor Hugo en 1829 ; « Supprimez Napoléon : vous anéantissez l’imagination », écrivait Maurice Barrès en 1897).

 

Ce personnage hors du commun produit des épigones - en France, en Europe et au-delà - dont la diversité illustre le caractère souvent contradictoire de l’interprétation qui peut être faite de son action : libérateur ou esclavagiste, jacobin ou libéral, démocrate ou restaurateur du système dynastique, conservateur ou progressiste. La droite et la gauche peuvent trouver, l’une comme l’autre, au long des transformations qu’elles connaissent à travers le siècle, à la fois de quoi rejeter Napoléon ou de quoi s’en réclamer, selon la lecture qui est faite de sa pensée ou de son œuvre, ou selon qu’on privilégiera tel propos, telle action, telle période de sa présence au pouvoir.

- Jean Mendelson

Avec

Mendelson

Jean Mendelson

Ministre plénipotentiaire honoraire, ancien ambassadeur

Professeur d’histoire à l’École alsacienne, Paris (1971-1978)

Chargé de mission Mexique/Amérique centrale/Caraïbes aux services de la coopération et du développement du ministère des Relations extérieures (1982-1985)

Premier secrétaire à l’ambassade de France au Chili (1985-1988)

Premier conseiller à l’ambassade de France en Argentine (1995-1998)

Directeur adjoint des Amériques et des Caraïbes au ministère des Affaires étrangères (1999-2002)

Directeur des Archives au ministère des Affaires étrangères (2006-2010)

Ambassadeur de France à Cuba (2010-2015)

Ambassadeur de la présidence française de la COP 21 (conférence des Nations Unies sur le réchauffement climatique) pour l’Amérique latine et les Caraïbes (2015)

Membre du conseil de l’Ordre national du Mérite (depuis 2016)

 

Le programme du Festival 2019

Tout le programme du Festival 2019

Télécharger le programme