Une Vie

"Une Vie" d'Astruc

Une Vie

Alexandre Astruc

1958

86 min.

VF

En Normandie, Jeanne Dandieu est élevée entre ses parents dans un milieu fermé. Elle fait la rencontre de Julien de la Mare. Les assiduités de ce jeune homme taciturne aboutissent au mariage, dans la joie de tous. Mais bien des désillusions attendent Jeanne…

Une vie, le premier roman de Guy de Maupassant est publié en 1883. L’écrivain a 33 ans et, atteint de syphillis depuis 1877, souffre déjà de multiples troubles (dont une cécité progressive) que les médecins et des séjours répétés en cure ne suffisent pas à soulager. Il lui reste à peine dix ans à vivre, dix ans de souffrance, de paranoia, de repli sur soi et de déchéance accélérée, qui verront le déclin de sa prodigieuse vitalité créative. La décennie 1880 est pourtant celle où Maupassant écrit tous ses romans (achevés, deux autres seront entamés et jamais terminés), les recueils de nouvelles qui assurent sa célébrité ainsi que plusieurs journaux de voyage. 

AvecUne vie, il entend décrire lexistence « d'une femme, depuis l'heure où s'éveille son cœur jusqu'à sa mort. » Derrière ce projet littéraire, se cache un récit désespéré où Jeanne, son héroïne, affrontera de très cruelles désillusions : elle a épousé un homme avare et égoïste qui ne cesse de la tromper ; son fils, quelle chérit, s’éloignera delle, non sans profiter de son argent. 

Après un début de carrière marqué par lexpérimentation – quil poursuivra au cinéma jusqu’à la fin des années 1960 – Alexandre Astruc porte cette fois à l’écran un roman emblématique, soutenu par Maria Schell, qui est désormais (mais pour quelques années seulement) une vedette et une valeur sûre. Dorigine autrichienne, elle entame sa carrière en Allemagne au début des années 1940, avant dêtre plébiscitée en France dans le rôle-titre de Gervaisede René Clément (1956). Elle tourne ensuite en Italie (Nuits blanchesde Visconti, 1957, avec Marcello Mastrioanni et Jean Marais), puis aux États-Unis (Les Frères Karamazov, Richard Brooks, 1958), avant de revenir en France pour Une vie. Son dernier grand rôle pour le cinéma elle le tourne aux États-Unis avec Gary Cooper dans La Colline des potences(Delmer Daves, 1959). 

DansUne vie, son rôle et son jeu sinscrivent dans le sillage de Gervaise, tandis que ladaptation dAlexandre Astruc se concentre sur la première partie du roman, jusqu’à la mort prématurée de Julien. 

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Alexandre Astruc

Année

1958

Durée

86 minutes

Date Sortie française

Mercredi 24 septembre 1958

Auteur(s) / Scénario

Alexandre Astruc, Roland Landenbach

Détails

Interprètes

Maria Schell (Jeanne), Christian Marquand (Julien), Antonella Lualdi (Mme de Forcheville), Ivan Desny (Forcheville), Pascale Petit (Rosalie)…

D'après

D'après Guy de Maupassant

Direction photographie

Claude Renoir

Montage

Claudine Bouché

Couleur

Couleur

Production

Agnès Delahaie Productions

Distributeur

Diaphana/MK2 Diffusion

Musique

Roman Vlad

Son

Antoine Archimbaud

Costumes

Lucilla, Antoine Mayo, Jean Zay

Décors

Paul Betrand

Producteur(trice)

Agnès Delahaie

Pays

France

Critiques