La Nouvelle Femme

La nouvelle femme

La Nouvelle Femme

Léa Todorov

2023

99 min.

VOSTF

"J’ai eu le souci, tout au long de l’écriture, d’être le plus juste possible sur ce que je dirais de Maria. Même si son discours est parfois reformulé pour des besoins de clarté du scénario, je voulais que chaque mot lui soit fidèle. Je me suis donc beaucoup nourrie de livres : trois biographies (celle, très complète, de Rita Kramer, celle, plus critique, de Marjan Schwegman, et celle de Valeria Paola Babini, qui se concentre sur son féminisme scientifique), ainsi que de ses écrits à elle, notamment son journal de l’année 1913, rédigé au cours d’un voyage transatlantique et dans lequel elle s’adresse beaucoup à son fils. Il y avait aussi un petit manuel de trente pages dans lequel elle revient sur son travail à l’institut orthophrénique, que j’ai abondamment utilisé.

 

C’est une méthode pédagogique héritée d’une pédagogie spécialisée pour les enfants atypiques développée en France au XIXème siècle. Obtenant des résultats étonnants avec ces enfants, Maria imagina vite qu’appliquées aux enfants « normaux », les résultats seront extraordinaires. Elle a eu l’occasion d’expérimenter cela dès 1907 dans le quartier populaire de San Lorenzo, à Rome. Elle s’appuie sur des objets pédagogiques qui permettent aux enfants d’apprendre seuls - guidés par une enseignante qui les encadre – et de sentir et d’expérimenter de manière très concrète des concepts. Elle a un vrai point de vue de médecin sur l’éducation. De mon côté, je m’en suis vraiment tenue à un point de vue historique et de réalisatrice sur sa méthode. Je ne suis en aucun cas une spécialiste ! (…) J’avais l’intuition que le moment le plus intéressant de la biographie de Maria était ce moment de l’abandon de son fils. Or à cette époque, elle n’avait pas encore créé d’école pour les enfants neurotypiques. Elle travaillait dans cet institut orthophrénique avec des enfants appelés « idiots » ou « déficients », et c’est grâce à ces enfants aux besoins spécifiques qu’elle a expérimenté ce qui deviendra sa méthode."

Léa Todorov

Biographie du réalisateur(rice)

Todorov

Léa Todorov

Léa Todorov est née à Paris en 1982. Elle est autrice, réalisatrice et productrice.

Après des études de sciences politiques à Paris, Vienne et Berlin, elle écrit et réalise des documentaires, Sauver l’humanité aux heures de bureau (2012) puis Utopie russe (2014) avec Joanna Dunis. En 2015, elle crée avec les réalisatrices Lila Pinell, Chloé Mahieu, Gaëlle Boucand et Aurélia Morali la société de production Elinka Films et co-produit deux documentaires de Gaëlle Boucand. En 2016, elle co-écrit le documentaire Révolution école : l’éducation nouvelle entre les deux guerres, réalisé par Joanna Grudzinska et coproduit par Arte. Le film participe au Festival international du film d’Histoire de Genève et au Film Festival de la Rochelle. Ce projet sur les pédagogies alternatives sera à l’origine de son premier long-métrage de fiction La Nouvelle Femme (2023), lauréat Emergence 2021, sur l’une de ces pédagogues, la célèbre Maria Montessori. 

 

Films réalisés

Filmographie

2023  : La Nouvelle Femme 

2016 : Révolution école : l’éducation nouvelle entre les deux guerres (doc, co-écrit avec la réal Joanna Grudzinska)

2015 : Utopie russe (doc, co-écrit et co-réalisé par Joanna Dunis)

2012 : Sauver l’humanité aux heures de bureau 

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Léa Todorov

Année

2023

Durée

99 minutes

Date Sortie française

Mercredi 13 mars 2024

Auteur(s) / Scénario

Léa Todorov

Détails

Interprètes

Leïla Bekhti (Lili D’alengy), Jasmine Trinca (Maria Montessori), Rafaelle Sonneville-Caby (Tina), Raffaele Esposito (Giuseppe), Laura Borelli (Carlotta), Nancy Huston (Betsy), Agathe Bonitzer (Clarisse), Sébastien Pouderoux (Jean).  

Direction photographie

Sébastien Goepfert

Couleur

Couleur

Production

Geko films et Tempesta

Distributeur

Ad Vitam

Costumes

Agnès Noden

Décors

Pascale Consigny

Producteur(trice)

Grégoire Debailly, Carlo Cresto-Dina, Valeria Jamonte, Ilaria Malagutti, Manuela Melissano    

Pays

France Italie

Critiques

 

La Nouvelle Femme

  • Vendredi 24 novembre 2023 - 18 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deLéa Todorov

Réserver en ligne

La Nouvelle Femme

  • Dimanche 26 novembre 2023 - 16 h 10

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme