La Belle Verte

la belle verte

La Belle Verte

Coline Serreau

1996

94 min.

VF

Coline Serreau, réalisatrice connue pour son monumental succès (Trois hommes et un couffin) et ses engagements féministes, politiques et écologistes, utilise ici le triple registre de la fable, de la SF et de la comédie pour dénoncer la surconsommation, la pollution et valoriser la reconnexion au vivant.

La Belle Verte est donc, selon la formule consacrée « une fable écologique » – fable au sens où le Montesquieu des Lettres persanes et le Voltaire de Candide pouvaient l’entendre. L’humour, lui, est souvent celui de la farce, avec le maximum de contraste recherché entre le personnage de Mila, exilée volontaire sur la planète bleue et interprétée par la cinéaste elle-même, et les Terriens – Parisiens qui plus est : souvent bornés, stupides, sexistes, âpres au gain…

À sa sortie le film a dérouté le public qui ne retrouvait pas (et pour cause) l’humour « bon enfant » de Trois Hommes et un couffin. Ici le trait est souvent plus moqueur et le registre choisi, celui de la SF, très inhabituel pour le cinéma français. De fait, La Belle Verte évoque souvent la science-fiction des années 70 : Solaris d’Andrei Tarkovski (le rapport à l'eau et sa fonction dans le film) ; Soleil vert de Richard Fleischer  ou Zardoz de John Boorman, autre fable déroutante avec ses grandes étendues vierges et désolées investies par des communautés tantôt proches, tantôt radicalement opposées au modèle hippie.

« Imbibé de poésie subtile et décalée, le long métrage s’érige en chef-d’œuvre visionnaire, manifeste d’un renouveau politique et social possible dans la continuité des mouvements actuels de décroissance, de minimalisme et de respect du vivant. » – À voir à lire

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Coline Serreau

Année

1996

Durée

94 minutes

Date Sortie française

Mercredi 18 septembre 1996

Auteur(s) / Scénario

Coline Serreau

Détails

Interprètes

Avec Coline Serreau (Mila), Vincent Lindon (Max), Philippine Leroy-Beaulieu (Florence), Marion Cotillard (Macha), Paul Crauchet (Osam)…

Direction photographie

Robert Alazraki

Montage

Catherine Renault

Couleur

Couleur

Production

Les Films Alain Sarde, TF1 Films Production

Distributeur

Tamasa

Musique

Coline Serreau

Son

Guillaume Sciama

Pays

France

Critiques

 

La Belle Verte

  • Dimanche 26 novembre 2023 - 14 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deColine Serreau

Réserver en ligne

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme