Unipop Histoire : "L'Âge des solidarités ouvrières, 1860-1970" par Nicolas Delalande

Unipop Histoire : "L'Âge des solidarités ouvrières, 1860-1970" par Nicolas Delalande

De la fondation de la Première Internationale (1864) à la guerre d’Espagne, les mouvements ouvriers furent porteurs d’un projet internationaliste puissant, dont l’objectif n’était pas de fermer les frontières, mais de bâtir une mondialisation des solidarités ouvrières. La défense des classes populaires ne passait pas par le repli, l’autarcie ou le rejet de l’autre, plutôt par la coordination internationale des combats et des revendications. Ce projet ambitieux, auquel bien peu croyaient à ses débuts, fut souvent chaotique. L’empreinte qu’il a laissée sur la fin du XIXe siècle et tout au long du XXe siècle est néanmoins considérable.

Biographie de l'intervenant(e)

Nicolas Delalande

Nicolas Delalande

Nicolas Delalande est professeur au Centre d’histoire de Sciences Po. Ses recherches portent sur l’histoire de l’État, des inégalités et de la solidarité en Europe aux XIXe et XXe siècles. Il a précédemment travaillé sur l’histoire du consentement et des résistances à l’impôt. Il a été l’un des coordinateurs de l’Histoire mondiale de la France, publiée au Seuil sous la direction de Patrick Boucheron, et a également publié Les Batailles de l’impôt. Consentement et résistances de 1789 à nos jours (Seuil, 2011 et nouv. éd. 2014) et La Lutte et l’Entraide. L’âge des solidarités ouvrières (Seuil, 2019).

Détails de la soirée

Détails de la rencontre :

"L'Âge des solidarités ouvrières, 1860-1970" par Nicolas Delalande

De la fondation de la Première Internationale (1864) à la guerre d’Espagne, les mouvements ouvriers furent porteurs d’un projet internationaliste puissant, dont l’objectif n’était pas de fermer les frontières, mais de bâtir une mondialisation des solidarités ouvrières. La défense des classes populaires ne passait pas par le repli, l’autarcie ou le rejet de l’autre, plutôt par la coordination internationale des combats et des revendications. Ce projet ambitieux, auquel bien peu croyaient à ses débuts, fut souvent chaotique. L’empreinte qu’il a laissée sur la fin du XIXe siècle et tout au long du XXe siècle est néanmoins considérable.

Détails des films projetés :

Les Camarades

Alors que les accidents de travail se multiplient dans une fabrique textile, un instituteur, militant socialiste, aide les ouvriers à organiser une action collective…

Les LIP, l'imagination au pouvoir

Ce film part à la rencontre des hommes qui ont mené la grève ouvrière la plus emblématique de l’après 68, celle de LIP à Besançon. Des portraits et récits entrecroisés pour essayer de comprendre en quoi cette grève porta l’espoir de toute une génération…

Signature

20h00 : signature du livre La Lutte et l’Entraide. L’âge des solidarités ouvrières (Seuil, 2019) par Nicolas Delalande.

Agenda Unipop

Présentation de l'Unipop Mode d’emploi

alt-little-img-txt-card-square

Hors Festival, l'Unipop propose chaque année, de septembre à juin, un programme inédit de 33 cours d'histoire accompagnés de films...

Découvrez l'Unipop