L'aventure des Castors. Construire sa maison en commun

L'aventure des Castors. Construire sa maison en commun

À l’occasion du 70e anniversaire de la cité des Castors de Pessac, retour sur l’histoire d’une aventure collective et coopérative fructueuse. Dans l’après-guerre, les chantiers de construction sont en plein boom. Ils ne suffisent cependant pas à régler le problème du loge- ment et à permettre à chacun d’accéder au rêve d’une maison individuelle. C’est dans ce contexte que va naître l’aventure des Castors. Dès les an- nées 50, l’initiative fait de nombreux émules dans le Finistère mettant en lumière des réseaux allant bien au-delà des frontières du département. Voici une analyse de ce mouvement social qui, à bien des égards, reste exceptionnel et novateur.

Biographie de l'intervenant(e)

Yohann Guiavarc’h

Yohann Guiavarc’h

Petit-fils de Castor, Yohann Guiavarc’h a fait des études d’histoire à l’Université de Bretagne occidentale. Pour son mémoire de Master, c’est tout naturellement qu’il s’est intéressé à l’histoire de ces bâtisseurs d’après- guerre. De ce travail, il en a tiré le livre Construire sa maison en commun, l’aventure des Castors publié aux éditions Skol Vreizh et dédié à sa grand-mère, qui occupait toujours l’une des 96 maisons construites par les Castors dans la commune de Lesneven (Finistère). Il continue ses recherches sur le sujet en partenariat avec plusieurs villes et associations.

Détails de la soirée

Détails de la rencontre :

L'aventure des Castors. Construire sa maison en commun

À l’occasion du 70e anniversaire de la cité des Castors de Pessac, retour sur l’histoire d’une aventure collective et coopérative fructueuse. Dans l’après-guerre, les chantiers de construction sont en plein boom. Ils ne suffisent cependant pas à régler le problème du logement et à permettre à chacun d’accéder au rêve d’une maison individuelle. C’est dans ce contexte que va naître l’aventure des Castors. Dès les années 50, l’initiative fait de nombreux émules dans le Finistère mettant en lumière des réseaux allant bien au-delà des frontières du département. Voici une analyse de ce mouvement social qui, à bien des égards, reste exceptionnel et novateur.

Détails des films projetés :

Pays Castor

« Dans la pénurie d’après-guerre, des jeunes gens s’organisent dans toute la France pour construire eux-mêmes leurs maisons. Ils se nomment les Castors. En coopérative, ils se regroupent et rendent possible un rêve. Un journal écrit par les pionniers, et un film tourné par un de ces hommes. C’est ce qu’il reste. Avec ces textes et des photogrammes dans mon sac, je pars à la rencontre de ces hommes et de ces femmes. J’arpente leurs cités, et contemple le pays qu’ils ont bâti. » – Samanta Yépez

L'Utopie de Pessac

En 1948 à Pessac, 150 ouvriers décident de construire de leurs propres mains une cité pour échapper à la crise du logement. Après 3 ans de travaux, la cité des Castors voit le jour...