14e Festival International du Film d'Histoire
Pessac - 19 au 24 novembre 2003


Dernière mise à jour : Dimanche 23 novembre 2003 à 20h.00.

A LA UNE

Après les fanatiques, les journalistes

"Médias et démocratie, les ruses de la vérité", moins grave que celui de cette année, le thème de la prochaine édition risque de susciter encore plus de polémiques et de débats.
Le palmarès du festival 2003 récompense des réalisateurs passionnés et des sujets parfois inédits.
Alain Rousset, président du festival, a profité de la remise des prix pour remercier Ariane Tapinos, qui quitte ses fonctions de commissaire générale cette année.

Le détail du palmarès :
 
Le prix lycéen du documentaire historique : "Quand les femmes s'en mêlent" de Paule Zajdermann.
Histoire de la libération de la Femme après guerre.
 
Mention spéciale lycéenne : "Rwanda, un cri d'un silence inouï"
Témoignage sur le génocide au Rwanda en 1994
Choisi pour l'émotion qu'il dégage.
 
Le prix du jury : "Ralliés" de Joseph Confavreux, et Adila Bennedjaï-Zou
Témoignage des déserteurs français et marocains de l'armée française pendant la guerre d'Indochine.
 
Mention spéciale du jury : "Génération 89" de Maria Zmarz-Koczanowicz
Parcours d'étudiants protestataires en Pologne dans les années 80.
L'humour et la sûreté du montage l'ont favorisé.
 
Le prix Pape Clément : Bernard Faivre d'Arcier, ancien directeur du festival d'Avignon, et président du jury du documentaire historique. Il se voit offrir une bouteille de 1993 du château Pape Clément.


Joël Confavreux.

Sommaire

  • Nous avons rencontré...
  • Nous avons vu...
  • Ce qui fait débat...
  • Les Unes...
     
  • Des débats riches, intellos, parfois compliqués, les festivaliers perplexes et captivés, l'ambiance est à l'image du thème. Le Festi'zine est encore là et continue de vous informer sur l'actualité de l'événement. Vous trouverez sur notre site des critiques de documentaires que nous avons vus. Vous pourrez rencontrer des personalités variées. L'année prochaine c'est nous journalistes qui seront au coeur du débat.

    Xavier Hego et Julie Dupiellet


    Ariane Tapinos.