L’utilisation des images d'archives dans le documentaire

L’utilisation des images d'archives dans le documentaire

Débat

75 min.

Les images filmées sont infiniment précieuses pour penser et interpréter le passé, écrire et transmettre l'histoire. Depuis quelques années, leur attrait s'accroît de manière exponentielle. Il se manifeste aussi bien dans les œuvres de création que dans les programmes audiovisuels, contribuant à façonner notre mémoire et nos imaginaires du passé. Les usages des images d'archives soulèvent des problèmes historiques, politiques, éthiques. Leurs métamorphoses menacent parfois leur intégrité. Leur définition juridique souffre d'un flou persistant. Leur coût très élevé freine la production documentaire et l'expérimentation de formes innovantes d'écriture de l'histoire. Ces questions entrelacées appellent un débat associant différentes professions et disciplines : historiens, philosophes, archivistes, juristes, réalisateurs, monteurs, producteurs, diffuseurs ... Ces métiers travaillent sur des objets communs sans partager toujours le même langage ni les mêmes logiques. La compartimentation des savoirs et des expériences produit souvent fantasmes et malentendus. Ces tensions génèrent une demande d'outils théoriques permettant de penser des pratiques en constante évolution; elles rendent nécessaire une réflexion sur le statut des archives. - Extrait de « A qui appartiennent les images ? » de Sylvie Lindeperg et Ania Szczepanska, Coll. Interventions, Editions Maison des sciences de l’homme, 2017.

Avec

Ania Szczepanska

Ania Szczepanska

Ania Szczepanska est maîtresse de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en histoire du cinéma et réalisatrice de films documentaires. En explorant les archives polonaises de la période communiste, elle a publié une thèse sur le cinéma d’opposition dans la Pologne des années 1970. Son premier documentaire, Nous filmons le peuple ! (Abacaris, Les films de l'air, Ciné+) a été sélectionné en compétition en 2013 au Festival international du film d’Histoire et a obtenu une étoile de la Scam. Elle a également réalisé Solidarnosc, la chute du mur commence en Pologne (Looksfilm, Arte-NDR, 2019). Auteure de nombreux articles consacrés au cinéma et à l'histoire polonaise, elle est co-auteure  avec Sylvie Lindeperg de l'ouvrage "A qui appartiennent les images?" consacré aux archives audiovisuelles (FMSH, 2017)". Son dernier ouvrage s'intitule Une histoire visuelle de Solidarnosc (FMSH, 2021). 

Sylvie Lindeperg

Sylvie Lindeperg

Historienne, membre de l’institut universitaire de France, professeure à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a écrit et dirigé une quinzaine d’ouvrages parmi lesquels : Les Ecrans de l’ombre ; Clio 5 à 7 ; Nuit et Brouillard. Un film dans l’histoire ; La Voie des images

Serge de Sampigny

Serge de Sampigny

Auteur-réalisateur, fondateur de la société Histodoc, il a été journaliste à la BBC de Londres, à BFM radio, au quotidien Infomatin, à Galaxie-Presse, à l’émission Zone interdite, et rédacteur en chef à Doc en Stock. Il est l'auteur avec l'historien Marc Ferro du livre Pétain en vérité (Tallandier, 2013).

Xavier Sené

Xavier Séné

Chef du pôle archives de l'ECPAD

L’utilisation des images d'archives dans le documentaire

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme