"Cannibales et terres de feu, une Amérique brûlante au siècle des grandes découvertes"

"Cannibales et terres de feu, une Amérique brûlante au siècle des grandes découvertes"

Café historique

60 min.

Vers le détroit de Magellan, la côte est désertique. Le Patagon, que rencontre le navigateur en 1520, est un géant de bonne composition, moins agressif que le Cannibale de sinistre réputation. La flèche que le Patagon s’introduit dans le gosier lui sert de vomitif et lui fait rendre bile et sang. Utilisée pour la scarification, elle procure à ce sanguin des régions froides l’indispensable évacuation sans laquelle il ne pourrait survivre. Le Cannibale a une faim canine. Il dévore ses ennemis pris à la guerre. Dans l’atlas de Guillaume Le Testu (1556), les Cannibales du Brésil se taillent la part belle. On les voit se battre tout nus, armés d’arcs et de flèches. L’un de ces Cannibales, un hachoir à la main, découpe un homme étendu sur une table. Le Patagon, par comparaison, fait un peu pâle figure. Le Testu ne se préoccupe pas d’exactitude. Il lui suffit de montrer, sur ces confins du monde habité, une humanité à son stade archaïque. Et le feu dans tout ça ? Il brûle la terre froide de l’extrême sud ou Terre de feu. Il brûle sous le « boucan » ou gril de bois dur où cuit la chair humaine chez les Tupinamba du Brésil. Non loin de la ceinture de feu qui borde le Pacifique de l’Alaska à la Patagonie, le feu hante le nouveau monde, terre brûlée des natifs, terre bientôt ravagée des conquistadores qui mettent l’Amérique à feu et à sang. – Frank Lestringant

Avec

Lestringant

Franck Lestringant

Professeur émérite à la Sorbonne, Frank Lestringant a publié une trentaine de livres consacrés principalement à la littérature des voyages de la Renaissance, notamment vers le Nouveau Monde, du Brésil au Canada.

Il a publié notamment L’Atelier du cosmographe ou l’image du monde à la Renaissance, Paris, Albin Michel, 1991 ; Le Huguenot et le sauvage, Genève, Droz, 2004 ; Une sainte horreur ou le voyage en Eucharistie, Genève, Droz, 2012 ; Le Cannibale, grandeur et décadence, Genève, Droz, 2016 ; des biographies de Musset (Paris, Flammarion, 1999) et d’André Gide (Paris, Flammarion, 2011-2012).

Il a édité la Cosmographie Universelle par Guillaume Le Testu, Paris, Arthaud, Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, Carnets des Tropiques, 2012.

Ses derniers livres parus sont : Le Paris d’André Gide, Paris, Éditions Alexandrines, 2019 ; Voyageurs de la Renaissance, Paris, Gallimard, « Folio », 2019. Son prochain livre estBribes d’îles, Classiques Garnier, 2019.

"Cannibales et terres de feu, une Amérique brûlante au siècle des grandes découvertes"

  • Samedi 23 novembre 2019 - 10 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deFranck Lestringant

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme