Le Nazisme, une aventure autrichienne

Le Nazisme, une aventure autrichienne

Le Nazisme, une aventure autrichienne

Barbara Necek

2022

52 min.

VF

La postérité a fait du nazisme une affaire strictement allemande. C’est occulter le rôle de laboratoire joué par l’Autriche dans l’entreprise meurtrière du IIIe Reich, fournissant au régime nazi un vivier de dirigeants, s’érigeant en pionnière des politiques de persécution et d’extermination.

À l’issue de la Première Guerre mondiale, la monarchie austro-hongroise s’effondre et son immense empire est démantelé. L’Autriche devient une petite république condamnée à la survie, et les rancœurs et frustrations de la population vont rapidement faire le lit du pangermanisme. Un courant de pensée qui appelle à l’union de tous les peuples germaniques dans une seule et même nation, mâtiné d’antisémitisme et de xénophobie, nourrissant les aspirations de toute une génération. Créé dans le sillage de son grand frère allemand, le parti national socialiste autrichien prend alors son essor. En 1933, à la faveur de la prise de pouvoir d’Hitler en Allemagne, ses adhérents gagnent en visibilité. Fanatiques et jusqu’au-boutistes, ils vont faire de l’Autriche le laboratoire des politiques hygiénistes et antisémites du IIIème Reich. Élèves zélés, les Autrichiens vont non seulement cautionner ses méthodes meurtrières mais y participer activement, appliquant les consignes visant à éliminer tous ceux jugés racialement impurs. En 1938, le camp de concentration de Mauthausen voit le jour sur le territoire autrichien. Dès lors, la filière brune autrichienne devient pionnière en matière de persécution des Juifs par le biais de la création de structures dédiées à leur spoliation et leur émigration forcée. L’expérience et le savoir-faire que ses membres vont acquérir sur leur terre natale vont être mis à profit et se répandre à travers l’ensemble du territoire du Reich, perpétuant ainsi son œuvre criminelle dans les territoires occupés ou annexés.

Biographie du réalisateur(rice)

Barbara Necek

Barbara Necek

Née en Autriche dans une famille polonaise, Barbara Necek vit en France depuis 1994. Journaliste et réalisatrice indépendante, elle a signé depuis une vingtaine d’années plus de quarante documentaires pour la télévision, sur des thèmes historiques, sociaux ou géopolitiques. Elle a récemment réalisé La Shoah des ghettos (2023) ; Le Nazisme, une aventure autrichienne (2022) et Les Résistants de Mauthausen (2021), tous deux couronnés du Prix du Public au Festival de Pessac ; La Stasi, un État contre son peuple (2020) ; 39-45 : Les Résistantes allemandes (2020) ; Solidarnosc, la première brèche (2020) ; À la recherche du Schindler polonais (2019).

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Barbara Necek

Année

2022

Durée

52 minutes

Auteur(s) / Scénario

Barbara Necek, Marie-Bénédicte Vincent et Olivier Wieviorka - Conseillère historique : Marie-Bénédicte Vincent - Directeur éditorial : Olivier Wieviorka - Directeur artistique : David Korn-Brzoza - Documentaliste : Deborah Ford

Format de diffusion

DCP

Thématiques abordées par le film
Seconde Guerre mondiale
Détails

Montage

Cédric Harrang

Couleur

Couleur et N&B

Production

Cinétévé - Fabienne Servan Schreiber et Lucie Pastor

Coproduction

ARTE France

Son

Frédéric Commault

Pays

France

Avec le soutien de

la Procirep - Société des Producteurs et de l'ANGOA - Avec la participation de LCP-Assemblée nationale, RTBF, FOXTEL, VIASAT, Centre National du Cinéma et de l'Image animée

Critiques

Le Nazisme, une aventure autrichienne

  • Vendredi 18 novembre 2022 - 11 h 15

  • Cinéma Jean-Eustache
  • En présence deBarbara Necek

Réserver en ligne

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme