Jeunesses hitlériennes : l'endoctrinement d'une nation

Jeunnesses hitlériennes : l'endoctrinement d'une nation © AKG Images

Jeunesses hitlériennes : l'endoctrinement d'une nation

David Korn-Brzoza

2017

107 min.

VF

Créée dans les années 1920 et contrôlée par le parti nazi, la "Hitlerjungend" devient avec la guerre la seule organisation de jeunesse autorisée en Allemagne. Devenue l'antichambre de l'armée et de la SS, substituant aux activités des mouvements de jeunesse une véritable préparation militaire et idéologique, elle conditionnera des millions de jeunes gens à croire en leur chef Adolf Hitler. Jusqu'à entrainer dans la guerre et dans la mort de très jeunes adolescents qui n'avaient connu que le nazisme.

En 1932, à Potsdam, le responsable des Jeunesses hitlériennes, Baldur von Schirach, fait étalage de la réussite du mouvement qu'il anime : en réunissant 70 000 jeunes dans de grandes cérémonies, il convainc Hitler de l'utilité et de la puissance d'une organisation qui représente désormais l'avenir du nazisme.

Grâce à la propagande, à des activités qui sortent les jeunes de leur quotidien parfois difficile en ces années de crise et surtout grâce à l'interdiction des autres mouvements de jeunesse dès 1933, le succès va grandissant. On flatte cette jeunesse en la faisant défiler, on lui propose de nouvelles aventures et activités, où l'on célèbre le culte de la performance et l'agressivité. Les plus faibles eux subiront les brimades, et l'on inculque à tous la haine des bolchéviques et des Juifs.

Dans une société allemande où le lavage de cerveau est permanent, on réécrit les programmes scolaires, on oblige à effectuer le salut nazi dans la rue, à l'école, devant les magasins. Lorsque la guerre éclate en 1939, les objectifs ont été atteints : la Hitlerjungend est devenue obligatoire, et toute une jeunesse salue les succès d'une armée qui remporte toutes ses batailles.

Cette guerre idéalisée va bientôt se transformer en cauchemar. Dès 1942, les Hitlerjungend sont affectés au "front intérieur", effectuant des travaux harassant ou travaillant à l'usine. Puis, secouristes ou affectés à la défense anti-aérienne, ils découvrent l'horreur des bombardements. Certains feront même la preuve de leur fanatisme au sein d'une division blindée SS. Et lorsque les soviétiques seront aux portes de Berlin, Hitler n'hésitera pas : il enverra ces jeunes allemands se faire tuer alors que la défaite est inéluctable. Pour ceux qui ont survécu, une question se pose : comment ont-ils pu suivre aveuglément un homme qui mena toute une jeunesse à sa perte ?

Biographie du réalisateur(rice)

David Korn-Brzoza

David Korn-Brzoza

David Korn-Brzoza a écrit et réalisé de nombreux documentaires sur l’espionnage, la Seconde Guerre mondiale et les affaires de la Ve République. Il a reçu le Prix du Public au Festival du film d'histoire 2017 pour son film La police de Vichy.

Parmi ses réalisations :

2017 : La Police de Vichy - Prix du Public catégorie Documentaire, Pessac 2017
2017 : Jeunesses hitlériennes, l’endoctrinement d’une nation - Sélection Panorama du Documentaire, Pessac 2017
2016 : Après Hitler
2015 : La Chute du reich
2014 : French Connection - Sélection Séance spéciale, Pessac 2014
2014 : Hitler, mon grand-père ?
2013 : Churchill, un géant dans le siècle - Sélection thématique, Pessac 2017
2012 : L'Argent de la Résistance
2011 : Dénoncer sous l'occupation - Sélection Panorama du Documentaire, Pessac 2012
2010 : Mitterrand et les espions
2010 : Histoire des services secrets français - Sélection Prix du film d'histoire Documentaire, Pessac 2010
2009 : 1919-1939, la drôle de paix
2007 : L'Affaire Finaly
2004 : Chauves-souris superstar
2003 : French Connection, une histoire de famille
2002 : Échelon, le pouvoir secret

Films réalisés

  • Churchill, un géant dans le siècle
  • Jeunesses hitlériennes : l'endoctrinement d'une nation
  • La Police de Vichy

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

David Korn-Brzoza

Année

2017

Durée

107 minutes

Auteur(s) / Scénario

David Korn-Brzoza / Conseiller historique : Johann Chapoutot

Détails

Direction photographie

Olivier Charpin / Assistante réalisateur  : Christiane Ratiney

Montage

Jean-Paul Le Grouyer

Couleur

Couleur et N&B

Production

ZED

Musique

Laurent Parisi

Son

Nicolas Klein, Michele Tarantola

Pays

France

Avec le soutien de

Centre National du Cinéma et de l'Image animée, de la Région Île-de-France, de la Procirep - Société des Producteurs et de l'ANGOA Avec la participation de France Télévisions, du ministère de la Défense, secrétariat général pour l’administration, direction du patrimoine, de la mémoire et des archives, National Geographic, Blue Ant Media, RTBF, TV5 Québec Canada, WELTN24

Critiques

Jeunesses hitlériennes : l'endoctrinement d'une nation

  • Samedi 25 novembre 2017 - 10 h 40

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence de David Korn-Brzoza

Réserver en ligne

Le programme du Festival 2019

Tout le programme du Festival 2019

Télécharger le programme