Pierre-Henri Deleau

Pierre-Henri Deleau

Délégué général du festival

« Dire que le cinéma anglais... » Provocation gratuite et mauvaise foi avérée, on oubliera aisément cette affirmation péremptoire prononcée dans les années 50 par un célèbre critique français devenu ensuite un réalisateur de talent reconnu internationalement. « Dire que le cinéma anglais est mort serait excessif puisque aussi bien il n'a jamais existé. » C'est oublier, bien sûr, les premiers films de Charlie Chaplin et d'Alfred Hitchcock, ceux de Michael Powell, Ken Annakin ou Carol Reed qui sont la preuve éclatante du contraire. Il en va de même d'Henry Cornelius, d'Alexander Korda, de Laurence Olivier ou David Lean qui nous avaient déjà donné quelques chefs-d'œuvre à cette époque. Richard Attenborough ensuite, Kevin Brownlow, Richard Lester, Karel Reisz et le Free Cinema, Kenneth Branagh, Danny Boyle, Mike Leigh, Ken Loach, Stephen Frears, entre autres, se sont imposés comme des réalisateurs majeurs. Tous se sont voulus les témoins de leur époque et des évolutions de leur pays. Grâce à eux, depuis Cromwell jusqu'à la Dame de fer ou la reine Elisabeth II, toute l'Histoire de l'Angleterre et de son Empire nous est donnée à voir. Alors bon voyage !  

Le programme 2017

Tout le programme du festival 2017 en PDF

Télécharger le programme